Menu

Le locavorisme : définition, avantages et inconvénients

Si vous n’avez pas vécu dans une grotte ces six derniers mois, vous avez surement déjà entendu parler du locavorisme, que ce soit à la télévision, dans les magazines ou sur internet. Cependant, bien que ce terme soit assez courant aujourd’hui, de nombreuses personnes ignorent encore que cela signifie en réalité. Il est donc important d’évoquer ce thème pour que tout le monde puisse savoir ce que cela veut dire, et surtout ses avantages et ses inconvénients.

Le locavorisme, c’est quoi ?

Avant toute chose, il est à noter que le mot « locavorisme » provient d’un mouvement élaboré par une femme américaine de San Francisco et de trois autres femmes. Ce mouvement a été effectué dans le but d’inciter le monde à ne consommer que des aliments se trouvant proches de son domicile. En d’autres termes, c’est un mouvement qui consiste à ne manger que les produits locaux.

Quels sont les avantages ?

Le locavorisme présente de nombreux avantages.

Tout d’abord, consommer des produits locaux nous permet de consommer des produits frais. Ce qui est indispensable pour notre organisme, surtout celui des personnes sensibles comme les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées.

En outre, étant donné qu’en consommant des produits locaux, il y a moins de transport, consommer des produits frais est donc indispensable pour protéger l’environnement.

Par ailleurs, consommer des aliments locaux est une bonne option pour respecter la saisonnalité des aliments. En effet, les aliments de saison apportent plus de vitamines et de minéraux. Ce qui est indispensable pour retrouver la force et l’énergie.

Enfin, consommer des aliments locaux nous permet de favoriser l’économie dans notre pays. En effet, en ne procurant que les aliments locaux, on permet aux fabricants et aux producteurs locaux d’augmenter leur bénéfice. Ce qui aura une conséquence positive sur notre région et même notre pays.

Et les inconvénients ?

Comme toute chose, le locavorisme présente également des inconvénients. Le plus courant sera surement le fait qu’il est fort probable que les locavores aient une alimentation très monotone. En effet, il se peut que la culture soit détruite par les catastrophes naturelles ou les aléas climatiques. Ce qui entraine une alimentation monotone.

Consommer des aliments locaux est une bonne chose pour toute la famille, surtout les enfants de bas âge. De plus, le gout des aliments locaux est exceptionnel, car ils gardent encore tous ces nutriments. Sans parler du prix qui est abordable et à la portée de tous.